La semeuse de rêves

S’abandonner à un voyage sonore, poétique et sensoriel, à partir de haïkus de Basho.

Au fur et à mesure de son parcours, l’actrice performeuse se dépouille de ses artifices pour s’immerger dans le corps du public, tout en semant les haïkus comme autant de graines poétiques.
Un chemin vers le dépouillement, rythmé par les sons percussifs des nombreux et étranges instruments de Philippe Asselin.

durée 50’
performance Nathalie Le Corre création sonore & interprétation Philippe Asselin lumière et régie Sophie Lepoutre production Espace Pasolini Création Janvier 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *