Gongs

« Gongs » – Espace Pasolini par Boris Dieval

Depuis maintenant plusieurs années, Philippe Asselin développe un laboratoire sonore au sein duquel il redécouvre la percussion et plus particulièrement les idiophones (gongs, tams, cloches…).
GONGS est un concept d’improvisation sonore visant à relier les êtres et les lieux de vie ou de travail via ces sons vibratoires qui traduisent le volume de l’espace.

L’équipe de l’Espace Pasolini est partie à la recherche de sites singuliers et de partenaires prêts à expérimenter la démarche et à s’investir dans l’aventure. Car aventure il y a ! L’habitation d’un lieu, en saisir l’architecture, l’histoire et le lien avec ses habitants est déjà une gageure. Y inscrire une autre architecture, celle du son, nécessite une interaction sensible entre l’espace, l’artiste et les êtres.

GONGS a par exemple été présenté en 2011 au Centre Historique Minier de Lewarde (dans le cadre de « La Nuit des Musées » et des « Journées Européennes du Patrimoine »), dans le parc du Château d’Aubry du Hainaut ; en 2012 au Phénix (scène nationale de Valenciennes), au forum de l’Université de Lille III (dans le cadre des (« Journées européennes du Patrimoine ») & au Musée Matisse du Cateau-Cambrésis (dans le cadre des « 60 ans du Musée Matisse »)…

Photographies : Frédéric Iovino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *